Rechercher

Qu'est-ce qu'être Vendéen Double Cœur ?

La Vendée est une terre de bénévolat, en témoignent les nombreuses associations de notre territoire. Mais ce bénévolat s’exprime aussi par une solidarité spontanée lors des évènements marquants de notre département, qu’ils soient festifs (Tour de France, Vendée Globe…) ou dramatiques (Erika, Xynthia…).     

Dans de telles occasions, ces coups de main ponctuels sont particulièrement précieux.

Le dispositif « Vendéens double cœur » a pour objet d’encourager, faciliter et organiser la mobilisation de bénévoles lors de ces évènements. En effet, en devenant « Vendéen double cœur », toute personne fait ainsi part au Département de son souhait de s’associer potentiellement à des évènements futurs. Bien sûr, l’inscription ne vaut pas participation systématique à chacun de ces évènements, il reste libre d’accepter ou non chaque proposition !

La générosité des Vendéens est un atout de notre territoire.
La mobilisation des « Vendéens double cœur » saura nous le rappeler à bon escient !   

Dispositif « Vendéens double cœur » 

Qui peut être « Vendéen double cœur » ?

Toute personne majeure domiciliée en Vendée peut s’inscrire au dispositif « Vendéens double cœur ».

Pour quels besoins le « Vendéen double cœur » peut-il être sollicité ?

Lors de son inscription, le « Vendéen double cœur » choisit le ou les types d’opérations pour lequel il accepte d’être sollicité :

-          un évènement culturel d’envergure,

-          un évènement sportif d’envergure,

-          une situation d’urgence / catastrophe.

Qui peut mobiliser les « Vendéens double cœur » ?

Les différents évènements pour lesquels les « Vendéens double cœur » sont sollicités peuvent relever de différents organisateurs : le Département de la Vendée bien sûr mais aussi d’autres collectivités locales vendéennes ou des associations.

Si le Département n’est pas le porteur de l’opération, son rôle consiste alors à mettre en contact les « Vendéens double cœur » avec la structure organisatrice, s’ils sont d’accord pour participer à l’opération concernée.

Chaque sollicitation d’un « Vendéen double cœur » précise la nature de l’opération pour laquelle il y a un besoin et l’organisateur pour le compte duquel la mission sera effectuée.

A quoi s’engage le « Vendéen double cœur » ?

Toute personne qui s’inscrit au dispositif « Vendée double cœur » accepte simplement d’être contactée par le Département ou ses partenaires lors d’un besoin particulier, correspondant à la ou les thématiques choisies lors de l’inscription (évènement culturel, sportif ou situation d’urgence / catastrophe).

A chaque fois, le « Vendéen double cœur » a le choix d’accepter ou de refuser cette sollicitation.

A quelle fréquence un « Vendéen double cœur » peut-il être sollicité ?

Les sollicitations dépendront directement des besoins. Toutefois, il s’agira principalement d’évènements exceptionnels, d’envergure et qui requièrent de nombreux bénévoles.

Pour quelle durée le « Vendéen double » cœur est-il inscrit ?

Chaque « Vendéen double cœur » est inscrit au dispositif pour une période couvrant l’année civile,  renouvelable tacitement à chaque nouvelle année. Il peut demander à être retiré de la liste ou modifier ses coordonnées par simple courriel à vendeedoublecoeur@vendee.fr

Qui est responsable des dommages causés ou subis par le « Vendéen double cœur » ?

Le « Vendéen double cœur » intervient sous la responsabilité de l’organisateur de la mission pour laquelle il est sollicité. Toutefois, cette responsabilité pourra être limitée ou écartée si le dommage en question est causé par une faute du Vendéen double cœur ou d’un tiers, selon le droit en vigueur.

Qu’en est-il des éventuels frais déboursés par le « Vendéen double cœur » dans le cadre de sa mission ?

La sollicitation d’un « Vendéen double cœur » peut entraîner pour celui-ci des frais divers : transport, nourriture, vêtements… Les situations concernées étant très diverses, la prise en charge éventuelle de certains frais par l’organisateur ou un tiers est déterminée au cas par cas. Lors d’une sollicitation, le « Vendéen double cœur » est informé des frais éventuellement pris en charge.