Rechercher

France Alzheimer Vendée accompagne également les malades

Mise en ligne le :
02/12/2016

« NOUS SOMMES UNE OREILLE ET UN CŒUR »

France Alzheimer Vendée a 25 ans cette année. L’association accompagne, en moyenne, 400 familles sur le département. Reconnue d’intérêt général, elle soutient principalement les proches des malades appelés « les aidants ». Mais depuis quelques mois, l’association vendéenne propose des groupes de parole et des ateliers artistiques pour les malades. Reportage.

Depuis avril, une fois par mois, Marie-Marjolaine Dupont, art-thérapeute, anime un atelier à médiation artistique pour les malades d’Alzheimer et leurs proches, boulevard des États-Unis à La Roche-sur-Yon. « Six à huit personnes participent à l’atelier » précise Marie-Marjolaine Dupont. Ce matin, Béatrice termine une enluminure. « Je viens parce que je suis malade » annonce-t-elle. « J’aime bien bricoler, mais aujourd’hui j’ai besoin de quelqu’un pour me guider, me donner des idées. C’est le plaisir de créer et de penser à autre chose ». « Mon rôle est d’emmener les personnes dans leur univers artistique, explique Marie-Marjolaine. L’important, c’est d’éviter toute situation d’échec, le résultat doit être valorisant ». L’un des objectifs de cet atelier est en effet de développer la confiance et l’estime de soi. « On essaie de faire prendre conscience que la fin du film n’est pas la vie de la maladie. Il faut se réjouir de tout ce qui est possible » souligne Marie-Hélène Gavrel, la présidente de France Alzheimer Vendée. « Les malades et les aidants ont besoin de ces moments positifs ».

Une oreille et un cœur

« Nous sommes une oreille et un cœur » revendique Marie-Hélène Gavrel. « Et si notre mission première est d’accompagner les aidants, nous sommes là aussi pour les malades ». Et c’est à la demande de plusieurs personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer qu’un groupe de parole s’est constitué cette année à La Roche-sur-Yon. « C’est un lieu où les personnes peuvent exprimer ce qu’ils vivent de la maladie » explique Rachel Vigouroux, neuropsychologue, salariée de l’association. Les cafés « mémoire », organisés le premier samedi du mois au Bistrot Yonnais à La Roche-sur-Yon, permettent également de libérer la parole. Ils sont ouverts à tous.

Renseignements :
02 51 43 71 05 ou 06 30 99 12 28

La maladie d’Alzheimer

La maladie entraîne la disparition progressive des neurones. Mémoire, langage, raisonnement… progressivement, les facultés cognitives de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer s’effacent. Les conséquences sont dramatiques pour le malade, mais également pour l’entourage qui doit pallier la perte d’autonomie.

Quelques chiffres

  • 1906 - C'est l'année où la maladie a été découverte par Aloïs Alzheimer.
  • 225 000 nouveaux cas d'Alzheimer diagnostiqués chaque année.
  • 900 000 personnes malades en France. (sources : France Alzheimer, ministère de la Santé, Inserm)
  • 3 000 000 personnes concernées de près par la maladie.